Les élections générales péruviennes
de 2021 : entre fatalisme et espérance


Les élections générales péruviennes
de 2021 : entre fatalisme et espérance

Le mandat présidentiel qui s’achève (2016-2021) restera dans l’histoire comme l’un des plus chaotiques que le Pérou ait connus : quatre procédures de destitution, une procédure de suspension et quatre présidents se sont succédé en moins de cinq ans, dont trois en une semaine en novembre dernier1. En outre, depuis trois décennies, tous les anciens chefs de l’État sont poursuivis pénalement pour des soupçons de corruption et de blanchiment d’argent.

Analyse du Vice-président, David Biroste, pour la Revue Politique et Parlementaire.

Facebook