Le référendum du 25 octobre au Chili :
un tournant constitutionnel historique ?


Le référendum du 25 octobre au Chili :
un tournant constitutionnel historique ?

Le référendum du 25 octobre au Chili : un tournant constitutionnel historique ?

Demain dimanche, les Chiliens ont rendez-vous avec l’Histoire… avec leur histoire. Ils sont en effet convoqués pour participer à un référendum historique, le premier depuis 32 ans et la fin de la dictature militaire. Ils doivent décider s’ils souhaitent changer de Constitution ou s’ils préfèrent conserver l’actuelle, adoptée il y a 40 ans dans des conditions discutables même si elle a été amendée plusieurs fois depuis.

Qui aurait pu croire que la simple augmentation du prix du ticket de métro de 30 pesos (4 centimes d’euro) à Santiago enflammerait à ce point le Chili et conduirait ce dernier sur la voie d’un processus constituant innovant visant à remplacer la Constitution héritée de la dictature du général Pinochet ? Après un million de Chiliens dans les rues de Santiago le 25 octobre 2019 dans le cadre d’une crise sociale indédite, ce sont 14 millions d’électeurs qui sont appelés ) voter le dimanche 25 octobre 2020, au terme d’une campagne impactée par la crise sanitaire. Quel contexte, quels enjeux ? Eléments de réponse avec le Vice-président de LATFRAN dans la Revue politique et parlementaire

Facebook