L’Argentine, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Pérou sans oublier le Canada, les Etats unis ou l’OEA ont officiellement reconnu Juan Gauido comme Président légitime par intérim du pays, dans l’attente de la tenue de nouvelles élections.

L’Uruguay, le Mexique appellent eux au respect de la souveraineté nationale, et invitent les pays à ne pas s’immiscer dans les affaires internes. Pour sa part, la France, souhaite une transition politique dans le calme.

Décryptage et analyse par Pascal Drouhaud sur le lien suivant : https://rfi.my/3b44.f